Mes bonnes adresses à San Francisco

La région de San Francisco a la réputation d’être un coin des États-Unis où on mange bien, très bien même. Les Californiens ont toujours eu le culte du corps, et ça se ressent dans leur façon de s’alimenter. Ils sont amateurs de healthy food, de bio, de local, et beaucoup adoptent un régime végétarien ou vegan. San Francisco en particulier est le paradis des foodies, car l’offre gastronomique est exceptionnelle en raison de la multiplicité des communautés qui s’y croisent. La ville a aussi l’avantage d’être géographiquement proche de nombreuses productions (notamment biologiques), propice donc au « manger local » qui font la fierté de nombreux restaurateurs. D’ailleurs San Francisco est la ville des États-Unis qui compte le plus de restaurants par habitant, autant dire que je me devais de tester pleins d’adresses pour ensuite vous les partager (mais vraiment, c’était bien pour vous hein) !


Stacks

Cuisine américaine, brunch, breakfast

Après les brunchs dans d’authentiques diners trouvés sur notre route, on était assez curieux de tester celui d’une adresse branchée de San Francisco, dans le quartier un-peu-bobo-mais-très-cool d’Hayes Valley: le Stacks. L’intérieur est superbe, mais on choisit de profiter de la douce météo de ce matin de mai pour manger dehors, avec vue sur le parc du quartier. S’ensuit ensuite un choix cornélien face à la carte, entre les omelettes, les gaufres, des œufs Benedictines, des pancakes, du french toast et autres classiques de l’american breakfast. Au final on opte pour une omelette végétarienne, servie avec un bagel et des pommes de terre, ainsi que les Lumberjack Pancakes, garnies de bananes, myrtilles, raisins secs et son de blé. Fluffy à souhait, gourmand sans être écœurant, ils étaient aussi bons qu’ils n’étaient énormes (juste la taille de l’assiette quoi). Autant dire qu’ils ont mis à mal notre capacité à toujours finir nos assiettes ! D’autant qu’on en avait commander « juste » deux, et qu’il nous a été servi 3 pancakes… Ce fut le seul petit hic de notre passage au Stacks (et encore on le met sur le dos de notre accent pitoyable…). Au final tout était délicieux, copieux, et avec un très bon rapport qualité/prix (surtout que du coup on a pas eu faim jusqu’au soir). Une excellente adresse que je recommande les yeux fermés !

501 Hayes St, San Francisco

______________________

Sparrow Bar and Kitchen

Cuisine américaine, californienne

Ce qu’il y a du bien à San Francisco, c’est que même en pleine zone touristique, il est quand même possible de bien manger. La preuve avec Sparrow Bar and Kitchen , une adresse trouvée un peu au hasard en plein cœur du quartier hippie d’Haight-Ashbury. Le cadre est agréable, le personnel également, et la carte (relativement courte) propose des plats sortant de l’ordinaire, sains, locaux, avec pas mal de choix veggies, à l’image de la cuisine californienne. Un diet coke artisanal Boylan plus tard et voilà ma salade de chou kale, butternut, orange et feta qui débarque ! Mariage des saveurs parfait pour ce plat tout en légèreté qui fait du bien. Kévin par contre est parti sur le burger au beurre de cacahuète, très intrigué par cette proposition peu commune. Il l’a plutôt apprécié, mais à trouver le côté peanut butter justement un peu écœurant sur la fin.

1640 Haight St, San Francisco

______________________

The Baked Bear

Pâtisserie

Pas de séjour en territoire américain sans cookies… et pourquoi pas aller un peu plus loin dans la décadence avec un Ice Cream Sandwich ? C’est ce qu’on vous propose à The Baked Bear, une franchise essentiellement implantée en Californie, avec 2 adresses à San Francisco : une pas très loin de Chinatown, et une à Fisherman’s Wharf, où nous nous sommes rendus. Le concept est diaboliquement gourmand, et propose de personnaliser les sandwichs à notre guise, en choisissant parmi de nombreux parfums 2 cookies (pas forcément les mêmes), une glace et un topping. Autant dire que si vous êtes de nature indécise comme moi, vous allez rester un moment planter devant la carte en changeant d’avis toutes les 30 secondes. Verdict ? C’est terriblement bon, les cookies sont parfaits, les glaces excellentes, et bien sûr la combinaison des deux fonctionnent à merveille. En plus les possibilités d’association sont infinies, de quoi donner envie de renouveler l’expérience…

2824 Jones St, San Francisco
303 Columbus Ave, San Francisco

______________________

The Codmother Fish & Chips

Repas sur le pouce, Poissons & fruits de mer

Dans le quartier du Fisherman’s Wharf, la zone historique mais aussi très touristique du vieux port de la ville, les adresses pour se restaurer ne manquent pas et vous aurez l’embarrât du choix, surtout en terme de plats de poissons et de fruits de mer. Et ça tombe bien car c’était justement ça qu’on souhaitait manger après notre visite d’Alcatraz. J’avais par contre très peur de tomber dans un gros attrape-touristes dans ce coin là de SF. C’est donc après avoir hésiter entre du clam chowder (soupe à base de palourdes américaines, de pommes de terre et de crème ), du crabe, du poisson grillé, qu’on s’est finalement retrouvé devant le camion du Codmother Fish & Chips. Les frites sont bonnes, le poisson et les crevettes panés également. Bref on y mange bien et sans chichi, en terrasse, une bonne adresse pour déguster du fish & chips comme en Angleterre !

496 Beach St between Jones and Taylor, San Francisco

______________________

Pacific Catch

Cuisine Hawaïenne, Fruits de mer & Poisson

De passage dans le quartier de Marina District, une faim de fin de journée nous a amené à passer la porte de Pacific Catch, une adresse réputée du coin. J’ai commandé un saumon grillé avec une marinade aux herbes fraîches et à l’ail, des choux de Bruxelles thaïlandais, des échalotes croustillantes, du riz frit au kimchi, des oignons verts, nappé de sriracha aïoli. Le plat le plus cher de la carte (23€) mais il me faisait bien trop envie, et je n’ai pas regretté une seule seconde. C’était à la fois très frais, fin, copieux, d’inspiration à la fois asiatique et californienne. Kévin a pris le WestCoast Style avec du saumon également, et a été aussi ravie que moi de son plat. En dehors des plats le restaurant propose aussi des tacos et des fish & chips résolument modernes. Le petit plus : le restaurant propose dans la mesure du possible du poisson issu de la pêche équitable. C’est tout petit mais nous avons pu être installé immédiatement, une chance car apparemment l’endroit est toujours bondé. Je vous encourage donc vivement à passer la porte de Pacific Catch, voyage et découvertes culinaires garantis ! Le genre d’adresse que j’aimerais avoir près de chez moi pour y aller tout le temps !

2027 Chestnut St Cross Street Fillmore, San Francisco

______________________

Super Duper

Repas sur le pouce, cuisine américaine

Des bons burgers, on a eu l’occasion d’en manger plusieurs lors de notre voyage aux États-Unis, que ce soit dans des restaurants ou dans des chaînes de fast food (In-N-Out, Shake Shack…), j’avoue que ceux de Super Duper nous resteront en tête longtemps ! Située uniquement en Californie, et majoritairement à San Francisco, il s’agit bien de fast food mais avec des valeurs de « Slow Food », comme annoncé dans leur slogan. Car Super Duper veille à sélectionner des partenaires géographiquement proches de leurs restaurants, que ce soit pour leur viande (issu d’un ranch familial), leur pain (artisan boulanger de SF) ou leurs produits laitiers (crème bio). Les prix sont un peu plus élevés que dans un autre fast food, mais du coup on en comprend la raison, car si ça on est bien dans de la restauration rapide, on est aussi dans du local. D’ailleurs la qualité des burgers s’en fait ressentir, j’en ai rarement mangé d’aussi bon (bien qu’ils étaient assez gras). Mention spéciale aussi pour les frites (réalisées à partir de pommes de terre garanties sans OGM) au fromage et à l’ail… une folie dont on est tombé immédiatement amoureux ! Bref, à tester, vous ne le regretterez pas !

2304 Market Street, San Francisco
Pour connaître les autres adresses, c’est par
ici

______________________

Tartine Bakery

Boulangerie-pâtisserie, cuisine Française

Un petit creux à l’heure du goûter durant notre passage dans le quartier Mission, on s’est arrêté dans une adresse réputée pour ses pâtisseries et ses viennoiseries. La file d’attente devant Tartine Bakery nous fait hésiter, puis on se décide quand même à prendre notre mal en patience. Finalement en 15 minutes on était devant le comptoir, avec toutes ces merveilles sous les yeux. C’est un peu dans la panique devant l’employé que je choisis une tartelette au chocolat et aux noisettes, n’ayant pas réussi à bien discerner tout ce qui était proposé en gâteau individuel. La tartelette était très bonne, mais étrangement c’est le repas salé de nos voisins de table anglais qui nous a fait envie, avec leurs tartines hyper gourmandes. D’ailleurs en discutant un peu avec eux, ils se sont étonnés (à juste titre) de voir des français venir jusqu’ici pour manger des pâtisseries, au vu des merveilles qu’on a chez nous… on a pas pu leur donner tord ! Bref si c’était à refaire je pense qu’on reviendrait à Tartine pour les déjeuners alléchants qui y sont proposés !

600 Guerrero St, San Francisco

______________________

Mama’s on Washington Square

Cuisine américaine, café, brunch, breakfast

Le brunch à San Francisco c’est une institution. Et Mama’s on Washington Square est une institution à San Francisco, l’un des spot les plus réputés (si ce n’est LE plus réputé) pour bruncher à SF. On y est allé un matin de semaine, et la file d’attente était déjà très longue (alors j’imagine pas le week-end…). On a entendu bien 30 minutes avant d’entrer dans le restaurant à la décoration rétro et à l’ambiance chaleureuse. Un vrai crève cœur de choisir entre tous les plats de la carte (omelette, benedicts eggs, French Toast, pancakes…) ! J’ai finalement pris des œufs brouillés au saumon fumé, avec pommes de terres grillées, un bagel avec du cream cheese… C’était délicieux ! Même si j’étais triste que mon estomac ne puisse accueillir un autre plat (des pancakes ou des french toast, par exemple…). En plus de nos plats on a aussi pris une pâtisserie à se partager, qui nous faisait bien trop de l’œil depuis le comptoir. Un très bon moment donc passé au Mama’s, mais je vous le conseille seulement si votre séjour à SF est un peu confortable niveau timing , au vu du temps perdu dans la file d’attente. Et je sais qu’il y a bien d’autres adresses très appréciées par les locaux en terme de brunch, vous ne devriez pas avoir du mal à trouver votre bonheur.

1701 Stockton St, San Francisco

______________________

Off the Grid

Food trucks

Off the Grid n’est pas une adresse à proprement parlé. C’est en fait un rassemblement de food trucks qui a lieu tous les vendredi soirs (à vérifier selon vos dates) à Fort Mason Center dans une ambiance décontract’. Se poser au coin d’un feu, prendre une bière et écouter le groupe en train de jouer… et surtout MANGER ! Cuisine thaï, épicée, carnivore, veggie, pizza, sushis, mac’n’cheese… tu trouves forcément ton bonheur parmi la vingtaine de camions fumants. On a adoré le concept, se mêler aux locaux… et pour sûr que si on vivait à l’année à SF, ce serait un RDV hebdomadaire !

2 Marina Blvd Fort Mason Center Parking Lot, San Francisco

______________________

Pour avoir un aperçu de notre passage à San Francisco en vidéo, ça se passe sur ce vlog :



Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :