Les légumes en conversion vers le bio de chez d’aucy, la démarche à soutenir !

Mon activité de blogueuse culinaire m’a amené à travailler avec de nombreuses marques dans le domaine de l’agro-alimentaire, parfois pour que je teste et cuisine des produits de l’agriculture biologique, et parfois non. Alors quand la coopérative d’aucy, réunissant 1 500 agriculteurs-adhérents, m’a proposé de goûter et de vous partager mon ressenti sur sa première gamme de légumes en conversion vers le bio, ma curiosité a été titillé.

Car quand on achète un produit, généralement soit il est issu de l’agriculture conventionnelle, soit de l’agriculture biologique, point. Certains vont achetés uniquement bio, d’autres occasionnellement ou sur certaines produits et d’autres jamais. Néanmoins la grande majorité d’entre nous estime que le développement de l’agriculture biologique est souhaitable, si ce n’est nécessaire. Mais en tant que consommateur, on ignore souvent ou on oublie (moi la première) ce que représente pour un agriculteur de travailler en bio, ou de transiter vers ce choix d’agriculture. Cette transition prend du temps (en général entre 2 et 3 ans en fonction de la culture concernée) et nécessitent de nombreux changements en termes de méthodes de travail, de coûts de production ou encore de rendements. Et pendant cette période transitoire, même si les produits sont cultivés selon le cahier des charges de l’Agriculture Biologique, ils ne sont pas encore reconnus comme tels et sont vendus comme étant issus de l’agriculture conventionnelle.

Alors pour soutenir ses agriculteurs ayant le souhait de se convertir au bio, d’aucy a dans un premier temps fait appel à ses consommateurs via son site pour l’aider à créer cette première gamme de légumes en conversion vers le bio (choix des légumes, étiquettes, conditionnements, montants reversés aux agriculteurs en transition…). C’est rare qu’une marque implique autant ses consommateurs dans sa phase de conception, et je trouve ça réellement louable. Car en plus de nous mettre nous, les consommateurs, au cœur du processus (et donc de mieux nous considérer), ça permet aussi d’exprimer concrètement les prises de conscience émergentes chez beaucoup d’entre nous (en termes de soutien aux agriculteurs justement, environnementales ou sanitaires).

Du coup j’ai forcément été sensible à cette démarche, qui a abouti à la sortie de cette gamme en décembre 2019, composée de 3 références : haricots verts, petits pois et flageolets, proposés dans leurs bocaux en verre. La qualité habituelle des produits d’aucy est bien là, comme d’habitude sur le plan gustatif et de la composition y’a rien à redire. Et pour chacun de ces produits achetés, c’est donc 14 centimes de contribution reversés aux agriculteurs d’aucy en conversion vers le bio. Une autre façon de soutenir les démarches positives de nos agriculteurs, et de contribuer à l’extension de l’offre de produits allant dans le sens du bien-manger dans nos hypermarchés ! D’ailleurs les produits sont disponibles chez Monoprix, Intermarché et Système U.

En collaboration avec d’aucy



Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :