Légumes d’automne rôtis au four

Légumes d’automne rôtis au four

IMG_20170918_192752_098

L’automne pourrait être ma saison favorite rien que pour ses légumes ! 🍂🍁 Des courges au poireau en passant par le panais (mon légume révélation de l’année dernière), manger son quota de légumes ne m’a jamais paru aussi simple ! 🌱 Et l’une des façons de les cuisiner que je préfère, toute saison confondue, c’est bien de les rôtir au four ! 🔥 Une recette toute simple, qui nécessite juste la découpe des légumes… le four s’occupe du reste ! Le résultat est tellement réconfortant et savoureux avec ces légumes fondants qui révèlent toutes leurs saveurs… Parfait pour accompagner une viande ou un poisson ! ☺

Ingrédients pour 4 personnes:
🌸 1/2 potimarron
🌸 4 pommes de terre
🌸 2 panais
🌸 3 carottes
🌸 1 gros oignon
🌸 2 gousses d’ail
🌸 2 c. à soupe d’huile d’olive
🌸 1 c. à café d’herbes de Provence
🌸 Sel & poivre

Préparation :
1- Préchauffez votre four à 180°C.
2- Prenez un grand plat à gratin ou directement la plaque lèche-frites de votre four, que vous recouvrerez de papier sulfurisé.
3- Pelez et émincez l’oignon, puis coupez-le en 8. Ôtez les graines et parties fibreuses de votre potimarron ainsi que la peau, et coupez-le en lamelles d’environ 2 cm d’épaisseur. Ôtez les extrémité et épluchez vos carottes et panais. Rincez-les, et coupez les en 4 dans le sens de la longueur. Si vos lamelles de légumes vous paraissent trop longues, vous pouvez les coupez en deux dans le sens de la largeur cette fois. Épluchez ensuite les pommes de terre, rincez-les, et coupez les en 4. Ne pelez pas vos gousses d’ail, mais appuyez fermement sur ces dernières avec la lame d’un couteau.
4- Placez l’ensemble de vos légumes découpés sur votre plaque ou dans votre plat à gratin. Versez l’huile d’olive, les herbes de Provence, le sel et le poivre, et mélangez bien le tout.
5- Enfournez pour 1 heure de cuisson en remuant à mi-cuisson.

Total recette : 983 kcal – 24L / 168G / 23P
Par portion (X4) : 246 kcal – 6L / 42G / 6P

 

Quiche à la ratatouille

Quiche à la ratatouille

L’été dernier, je vous ai proposé ma recette de la traditionnelle ratatouille à la niçoise. Aimant tellement ce plat qui sent bon la Provence, j’ai voulu l’inclure dans une quiche aussi parfumée qu’équilibrée. J’adore !

Les ingrédients :
🌸 1 pâte brisée maison (recette à l’huile d’olive ou au fromage blanc 0%) ou du commerce
🌸 1 oignon
🌸 1 courgette
🌸 1 aubergine
🌸 1 poivron rouge
🌸 1 gousse d’ail
🌸 400 g de concassé de tomates en conserve
🌸 3 feuilles de laurier
🌸 1 c. à café rase de thym séché
🌸 1 c. à café d’huile d’olive
🌸 2 œufs
🌸 200 ml de crème fraîche légère à 4% de MG
🌸 Sel & poivre

Préparation :
1- Préchauffez votre four à 180°C.
2- Commencez par précuire votre fond de tarte : Étalez votre pâte dans un moule en silicone ou sur du papier sulfurisé. Piquez la pâte avec une fourchette et recouvrez cette dernière de papier sulfurisé. Versez alors des billes de cuisson ou des légumes secs, qui serviront de lest. Enfournez à four chaud durant 15 minutes.
3- Pelez et émincez les oignons ainsi que la gousse d’ail. Rincez les courgettes et l’aubergine, coupez les en gros dès. Rincez les poivrons, épépinez-les et coupez les en dés.
4- Versez dans une poêle antiadhésive l’huile d’olive et portez à feu vif. Lorsqu’elle est chaude, faites revenir l’oignon émincé environ 2 minutes en remuant régulièrement. Ajoutez ensuite vos dés de courgettes, poivrons et aubergines et laissez cuire en mélangeant régulièrement environ 8 minutes à feu moyen. Ajoutez ensuite le concassé de tomates, le thym, les feuilles de laurier, le sel et le poivre. Bien mélangez, et laissez mijoter le tout à feu doux 25 minutes à couvert en remuant de temps en temps. Retirez le couvercle et poursuivez la cuisson encore 5 minutes.
5- Dans un saladier, battez les œufs avec la crème, puis ajoutez votre ratatouille. Bien mélangez, puis versez l’ensemble sur votre fond de tarte précuit.
6- Enfournez pour 45 minutes environ.

Avec pâte brisée au fromage blanc :
Total recette : 1458 kcal – 32L / 196G / 72P
Par portion (X4): 348 kcal – 8L / 49G / 18P

Tian de légumes à la provençale

Tian de légumes à la provençale

IMG_20170427_124559_218

Plat estival par excellence tout comme sa cousine la ratatouille 🍅🍃, le tian provençal s’apprécie par sa grande facilité, sa légèreté et son goût qui sent bon le soleil 🌞 Esthétique grâce à ces rangées colorées, il fera toujours bonne impression sur la table, accompagné par exemple de quelques grillades.

Ingrédients pour 4 personnes:
🌸 5 tomates (environ 550 g)
🌸 2 petites aubergines (environ 400 g)
🌸 2 courgettes moyennes (environ 450 g)
🌸 4 gousses d’ail
🌸 2 oignons rouges
🌸 2 c. à soupe d’huile d’olive
🌸 1 c. à soupe d’herbes de Provence
🌸 Sel & poivre
🌸 Facultatif : une pincée de piment d’Espelette

Préparation :
1- Pelez et émincez les oignons ainsi que 2 gousses d’ail. Dans une poêle, faites revenir l’ail et les oignons avec 1 c. à soupe d’huile d’olive ainsi que la pincée de piment durant 6 minutes à feu vif. Une fois les oignons bien translucides, disposez-les uniformément dans le fond d’un plat allant au four.
2- Préchauffez votre four à 180°C.
3- Rincez les courgettes et les aubergines, ôtez les extrémités et coupez les en fines rondelles de même épaisseur. Faites de même avec les tomates.
4- Disposez en rangées bien serrées vos rondelles de légumes sur les oignons en alternant les couches d’aubergine, de courgette et de tomate.
5- Coupez vos 2 gousses d’ail restantes en morceaux grossiers, et insérez-les entre les légumes.
6- Saupoudrez votre plat d’herbes de Provence, de sel, de poivre et arrosez avec la C. à soupe restante d’huile d’olive.
7- Enfournez pour 1 heure 30 de cuisson.

Par portion : 146 kcal – 6L / 16G / 6P

Purée de panais, carotte et patate douce

Purée de panais, carotte et patate douce

wp-1488123655017.jpg

Je viens de me rendre compte d’une chose : il n’y a aucune recette de purée sur ce blog ! Certes on fait difficilement plus simple qu’une purée, mais on y pense pas forcément. Pourtant, en général, ça plaît à tout le monde, c’est pratique et ça permet de manger des légumes sans se prendre trop la tête. D’autant plus l’hiver, où j’avoue que les légumes de saison ne me font pas spécialement vibrer. Je vous partage donc une recette de purée hivernale que j’aime beaucoup, alliant la douceur et la touche sucrée de la carotte et de la patate douce, avec la force et le caractère du panais. Accompagnée par exemple d’une viande blanche, c’est parfait  !

Ingrédients pour 2 à 3 personnes:
🌸  2 panais (700 g environ)
🌸  3 carottes (350 g environ)
🌸  1/2 patate douce (250 g environ)
🌸  1 oignon
🌸  1 c. à café bombée de persil ciselé (frais ou surgelé)
🌸 Sel & poivre

Préparation :
1- Pelez et émincez votre oignon. Pelez et coupez en morceaux grossiers la 1/2 patate douce, vos carottes et votre panais. Faites cuire le tout à l’autocuiseur 15 minutes après la mise en pression, ou dans de l’eau bouillante salée environ 30 minutes.
2- Passez vos légumes au presse purée ou au mixeur. Ajoutez le persil ciselé, le sel et le poivre, et mélangez le tout. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire et dégustez !

Courge butternut rôtie à l’ail et au thym

Courge butternut rôtie à l’ail et au thym

wp-1490104265040.jpg

Voilà une recette que j’adore faire, surtout pour le dîner avec une viande blanche : la courge butternut rôtie ! Je ne sais même pas si on peut parler de « recette » tant c’est simple comme tout, mais ça peut donner de chouettes idées de repas. Chez moi on se régale toujours avec en tout cas !

Ingrédients pour 2 personnes :
🌸 1 petite courge butternut d’1 kg environ
🌸 2 gousses d’ail
🌸 Thym
🌸 Sel & poivre
🌸 Facultatif : Paprika, épices à pain d’épices, miel, filet d’huile d’olive…

Préparation :
1- Préchauffez votre four à 180°C.
2- Coupez votre courge en deux dans le sens de la longueur. Retirez les graines.
3- Pelez vos gousses d’ail et placez en une par demi courge, dans le creux.
4- Parsemez de thym, et ajoutez éventuellement un ingrédient facultatif de votre choix.
5- Enfournez pour 1 heure. Il ne vous reste plus qu’à la déguster en la « creusant » à la fourchette.

Courge spaghetti à la carbonara

Courge spaghetti à la carbonara

wp-1481872324253.jpg

Après m’être essayé à plusieurs reprises au potimarron, potiron et courge butternut, j’ai voulu goûter une autre courge qui a su faire parler d’elle : la courge spaghetti ! La particularité de sa chair, qui prend la forme de véritables spaghettis, m’a tout de suite attirée et donné l’envie de la cuisiner façon trompe l’œil, à la carbonara ! Un visuel surprenant tant on croirait avoir affaire à un plat de pâte. Côté goût, on retrouve le plaisir de la carbonara avec le goût tout doux de la courge, vraiment très bon !

Ingrédients pour 2 personnes :
🌸 1 courge spaghetti d’1 kg environ
🌸 20 cl de crème fraîche 4% de MG
🌸 150 g d’allumettes de bacon
🌸 1 càs de persil frais haché
🌸 Sel & poivre

Préparation :
1- Lavez et procédez à la cuisson de votre courge spaghetti. A la cocotte-minute : Déposez la courge dans votre cocotte-minute, ajoutez-y un fond d’eau et comptez 20 minutes à partir de la mise en pression. Pour une cuisson à l’eau, plongez la courge dans une casserole, recouvrez la entièrement d’eau, et faites cuire à feu moyen durant 30 minutes environ. Pour la cuisson au four, placez la courge dans un plat allant au four, et faites cuire à 170°C pendant 40 min à 1 heure. Quel que soit le mode de cuisson, la courge est cuite lorsque la pointe d’un couteau perce et s’enfonce facilement dans sa peau.
2- Coupez votre courge en deux. Retirez-en les graines puis prélevez la chair filandreuse à la fourchette pour obtenir les fameux spaghettis de courge.
3- Faîtes revenir les allumettes de bacon dans une poêle antiadhésive chaude durant 2 minutes, puis ajoutez la crème fraîche. Ajoutez le persil, le sel et le poivre et laissez sur le feu encore 2 minutes.
4- Ajoutez vos spaghettis de courge à la sauce carbonara et mélangez. Servez sans attendre et dégustez !

Les jus de légumes Yumi

Les jus de légumes Yumi

wp-1481193533323.jpg

Aujourd’hui je vous parle d’un nouveau produit que j’ai eu l’occasion de tester tout récemment : les jus de légumes Yumi. Pendant une semaine, j’ai ainsi pu me faire une petite cure avec ces jus, histoire de booster mon système, idéal avec l’arrivée du froid.
L’idée n’est pas de boire des jus toute la journée et seulement des jus (j’en serais bien incapable🙈) mais de les ajouter à mes habitudes alimentaires.

Y’a quoi là dedans?

Préservé dans leurs bouteilles de 330ml, chaque jus Yumi est composé de produits frais avec au minimum 70% de légumes, le reste étant des herbes aromatiques, racines et fruits. Pas de sucre ajouté donc, ni additifs et conservateurs. Tous ce que vous trouverez dans ces bouteilles de 330ml est complètement naturel, idéal donc pour faire le pleins de légumes qui, ont le sait, sont essentiels à toute alimentation saine et équilibrée. Ces jus rentrent donc idéalement dans le cadre d’un rééquilibrage alimentaire et d’une perte de poids. Surtout que contenant peu de fruits, on évite d’apporter à notre organisme une trop grande quantité de sucre sous la forme de fructose, qui ont un impact sur la glycémie (et d’autant plus sous forme de jus que sous la forme de fruit, du fait de l’absence de fibre).

Comment c’est fait?

Les jus Yumi sont pressés à froid. L’extraction à froid permet un broyage lent des légumes, limitant ainsi les échauffements et l’oxydation des aliments qui détériorent leurs nutriments. Cette méthode permet ainsi de préserver ces derniers, ainsi que les vitamines et les arômes des légumes. Pour les mêmes intérêts, Yumi a opté pour la technologie HPP (High Pressure Processing) pour conserver leurs jus, ce qui n’entraîne pas d’échauffement, contrairement à la pasteurisation. A partir de leur passage à la haute pression, les jus peuvent se conserver jusqu’à deux semaines au réfrigérateur.

Et le goût dans tout ça?

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans la consommation de ces jus, c’est que c’est assez éloigné de ce qu’on a l’habitude de goûter. Composés très majoritairement de légumes, le goût de ces jus est très éloigné de ce qu’on consomme d’ordinaire, à savoir des jus composés majoritairement/totalement de fruits, voire même de sucres ajoutés dans le pire des cas.

Autant vous dire qu’à la première gorgée, j’ai été assez déconcerté par ce puissant goût de légume, mais aussi impressionné par la qualité des arômes, très naturels et frais. Et puis au fil des gorgées, je me suis surprise à réellement apprécier ces jus, bien que j’ai certaines préférences pour certains, à savoir le Bon, le Truand ou encore l’Antidote.

Quand les boire ?

N’importe quand, mais personnellement j’ai suivi les conseils donnés par Yumi, en les consommant à jeun dés le réveil, 20-30 minutes avant de prendre mon petit-déjeuner. Consommé ainsi, le corps est plus en mesure d’assimiler les bons nutriments du jus, et ainsi faire le plein de vitamines,minéraux et enzymes ! De quoi donner un bon gros de boost à notre organisme !

Le petit plus de Yumi?

Je trouve leur packaging super sympa et inventif : design top, transparence de la bouteille, notes d’humour et phrases accrocheuses… La marque inspire beaucoup d’énergie et de sympathie.

Pour en savoir plus et découvrir toutes les recettes, ça se passe ici : https://www.yumi.fr/

N’hésitez pas à utiliser mon code promo « takethepowerjuly » qui vous permettra d’obtenir un jus offert pour toute commande sur leur site.

wp-1481193370836.jpg

Enregistrer