Fougasse au Merzer, oignons et allumettes de bacon

Véritable bec salé lorsque j’étais petite, les fougasses faisaient régulièrement office de goûter chez moi. C’est notre version frenchy de la fameuse « focaccia » des italiens, riche en huile d’olive. Pain provençal à la mie épaisse et moelleuse pouvant être agrémentée de divers ingrédients, la fougasse c’est un peu la préparation fourre-tout. Elle tiendrait d’ailleurs son origine du côté des boulangers, qui pour se faire une collation rapide, jetaient les ingrédients qui leur tombaient sous la main sur un reste de pâte à pain. Moi j’aime bien les fourrer, car super facile à transporter, pour un pique-nique ou un apéritif. Mais elle est super aussi pour un repas complet accompagné d’une salade composée.

Ingrédients pour la pâte :
🌸 250 g de farine de blé semi-complète T80 (ou classique T45)
🌸 14 cl d’eau tiède
🌸 1 sachet de levure boulangère déshydratée (soit environ 6 g) ou 15 g de levure de boulanger fraîche
🌸 1 c. à café rase de sel

Ingrédients pour la garniture :
🌸 1 gros oignon
🌸 100 g d’allumettes de bacon
🌸 90 g de Merzer (environ 5 tranches) ou autre fromage de votre choix
🌸 1 c. à café d’huile d’olive
🌸 Herbes de Provence
🌸 1 jaune d’oeuf

Préparation :

1- Mélangez l’eau à votre levure et laissez reposer 10 minutes environ (étape inutile si vous utilisez de la levure fraîche). Dans un saladier, mélangez votre farine et le sel. Creusez un puits, et versez-y votre mélange eau/levure. Pétrissez environ 6 minutes jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène et élastique, puis façonner une boule. Si la pâte est trop collante, n’hésitez pas à rajouter un peu de farine, ou un peu d’eau dans le cas contraire.

2- Recouvrez votre saladier d’un torchon et laissez reposer votre pâte au moins 1 heure dans un endroit chaud (à température ambiante l’été, au soleil, ou près d’un radiateur en hiver, ou même dans un four chaud à 30°C). Elle doit doubler de volume.

3- Pendant ce temps, pelez et émincez votre oignon. Dans une poêle avec l’huile d’olive, faites revenir l’oignon environ 5 minutes, puis ajoutez les dés de bacon et laissez cuire encore 2 minutes. Coupez le merzer en tranches. Réservez.

4- Lorsque le temps de repos de votre pâte est écoulé, farinez légèrement votre plan de travail et étalez votre pâte de façon à obtenir un rectangle d’une épaisseur d’1cm environ. Déposez cette pâte sur une plaque allant au four tapissée de papier sulfurisé.

5- Sur la moitié de la pâte (dans le sens de la longueur), étalez votre mélange oignon/bacon et recouvrez de tranches de Merzer. Faire de grandes entailles en épi avec un couteau sur l’autre moitié de la pâte. Rabattez cette moitié sur l’autre, de façon à fermer votre fougasse, et soudez bien les bords entre eux.

6- Laissez reposer votre fougasse à nouveau 30 minutes dans un endroit tiède.

7- Placez un bol d’eau (ou versez de l’eau dans le lèche-frites) en bas de votre four. Préchauffez celui-ci à 200°C.

8- Badigeonnez la surface de votre fougasse avec un jaune d’œuf mélangé à un peu d’eau, et parsemez d’herbes de Provence. Enfournez ensuite pour 25 minutes. A la sortie du four, le pain est assez dur, c’est normal, en refroidissant il va se ramollir.


Astuce : Bien sûr vous pouvez agrémenter votre fougasse de tout ce qu’il vous plaira, et varier les formes : façon « chausson » comme ici, ou en disposant simplement les ingrédients sur la pâte avant cuisson, ou encore en les mélangeant à cette dernière !



3 thoughts on “Fougasse au Merzer, oignons et allumettes de bacon”

Répondre à sotis Annuler la réponse.


%d blogueurs aiment cette page :